Publié le 16 octobre 2020

Hard skills, Soft skills, Mad skills, … QUÉSAKO ?

De plus en plus de "skills" ou "compétences" doivent être référencées sur ton CV.

D’abord les "Hard skills", autrement dit tes compétences dures … tu l’as toujours pas ? On parle ici de tes compétences acquises lors de tes différentes formations/expériences. En d’autres termes tout ton savoir-faire est retranscrit dans cette catégorie de compétences.

Puis, il ne faut pas oublier de mettre en avant ces petits quelques choses qui font ta personnalité. Es-tu plutôt souriant, rêveur, acharné du travail, etc et PAF : on obtient les "Soft skills" ou compétences douces. 

Enfin les derniers de la bande, ceux qui te permettront de passer d’une tête la ligne d’arrivée : les "Mad skills" ou tes compétences « folles » !

C’est LE truc en plus que tu as, l’activité extra-scolaire qui te fait sortir du lot ! Fan de poker, accro au trail, artiste à tes heures perdues, mets tout ça en avant !

Aujourd’hui, les recruteurs savent que beaucoup de métiers, qui seront utiles dans 20-30 ans, n’existent pas encore aujourd’hui … Ils essayent donc de trouver quelqu’un qui sera apte à révolutionner sa façon de travailler, ou apportera l’énergie nécessaire pour le changement.

Attention, pas de panique, si pendant ton temps libre tu pratiques la zumba ou deux heures de natation, c’est tout aussi bien ! Certains recruteurs préfèrent avoir des collaborateurs qui ne sont pas toutes azimuts et plus « normaux » ! Donc ne complexe pas !

Quelques exemples de "Mad skills" "très recherchées par les entreprises

  • La capacité à se tromper : avoir échoué et surtout savoir analyser cet échec et en tirer des enseignements est une attitude que certains fondateurs d’entreprises apprécient. Cela prouve ta capacité à rebondir !
  • Faire preuve d’altruisme : Si tu as joué le rôle de parrain/marraine dans ta fac ou ton école, par exemple, mentionne-le ! Tu montreras que tu te mobilises pour le bien être d’autrui sans rien attendre en retour et que tu es capable de transmettre tes connaissances.

N’oublie pas :

Etre doté uniquement de "Mad skills" ne suffit pas pour gagner la confiance d’un recruteur. C’est la combinaison de Hard, Soft et Mad skills qui te feras sortir du lot !

Maintenant que tu connais les différents « skills » qui peuvent faire la différence, à toi de jouer : A TON CV !


Partager sur :

# Découvrir

Ces conseils pourraient aussi vous intéresser