Publié le 27 novembre 2019

Être embauché.e après son stage, c’est possible !

embauche après le stage

Un stage est bien souvent une étape incontournable pour décrocher un emploi, que ce soit de manière directe, dans l’entreprise qui vous a accueilli, ou indirectement grâce au réseau que vous vous êtes constitué. Voici quelques conseils qui vous permettront de transformer votre stage en emploi !

Choisissez judicieusement !

On ne vous le dira jamais suffisamment : un stage doit s’intégrer à votre projet professionnel. Ne choisissez jamais un stage parce qu’il vous en faut un, choisissez-le parce qu’il répond à vos aspirations ! C’est particulièrement vrai si vous êtes en fin d’études, si vous faites une PMSMP, mais ça l’est également pour un stage de collège. Un stage doit vous permettre à minima de découvrir un métier et un secteur d’activités, autant sélectionner quelque chose qui vous plait. De plus, cela montrera au recruteur que votre parcours est logique et pertinent.

Renseignez-vous également sur l’entreprise : essayez de savoir si elle recrute les gens qu’elle accueille en stage. Pour cela, servez-vous de votre réseau (votre école, les réseaux sociaux professionnels…) pour discuter avec d’anciens stagiaires. Unbonstage.fr peut vous y aider, notamment grâce aux avis et aux descriptifs des stages.

Soyez proactif.ive.s !

Si un tuteur de stage ne peut pas exiger de vous que vous sachiez tout sur tout, il s’attend à ce que vous preniez des initiatives. Attention, il ne s’agit pas de vous comporter « comme un éléphant dans un magasin de porcelaines », faites les choses avec subtilité ! Ainsi, sauf si on vous le demande expressément, n’essayez pas de réorganiser le service lors de votre premier jour ou de révolutionner les méthodes de travail. Toutefois, n’attendez pas que l’on vous donne du travail à faire mais prenez des initiatives. Le fait d’être force de propositions est d’ailleurs une soft skill particulièrement appréciée des recruteurs.

Ayez la bonne attitude du premier au dernier jour !

Ce conseil peut vous paraitre inutile, mais ça n’est pas toujours évident… Vous devez considérer que votre stage est comme un long entretien. Vous devrez donc montrer chaque jour votre professionnalisme, votre motivation, votre enthousiasme… N’oubliez pas que votre tuteur de stage est là pour vous évaluer, vous observer et qu’il sera la première personne à pouvoir vous recommander pour un emploi.

Travaillez votre réseau !

Ce conseil découle du précédent. En effet, si vous avez une attitude irréprochable tout au long de votre stage, vos collègues et votre manager seront de très bons ambassadeurs auprès des recruteurs. Profitez des moments de pause, notamment à l’heure du déjeuner, pour discuter avec vos collègues d’autres sujets que le travail. Cela peut vous paraitre futile, mais ces discussions informelles vous permettront de montrer des compétences comportementales différentes.

Le réseau professionnel, c’est également les clients et les fournisseurs. N’hésitez pas à nouer des liens avec eux. Qui sait, ils pourraient devenir vos futurs patrons…

Vous pouvez également rejoindre des réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn. Vous pourrez y mettre en valeur vos expériences, votre formation, vos compétences, mais également entrer en contact avec des professionnels. Cela vous permet notamment d’échanger sur les métiers qui vous intéressent et d’avoir des conseils.

Soyez clair sur vos intentions !

Pour transformer un stage en emploi, il faut absolument que vous soyez le plus clair possible sur vos intentions. Vous souhaitez poursuivre dans votre entreprise ? Faites-le savoir ! L’inverse est bien entendu vrai : si vous postulez dans d’autres entreprises, il est toujours bon de le signaler car ça montre que vous êtes quelqu’un de fiable. Discutez-en avec votre tuteur de stage, il pourra vous dire si un poste est disponible ou non. Par contre, ne le faites pas la première semaine, attendez d’avoir fait vos preuves… Prenez rendez-vous quelques semaines avant la fin de votre stage avec votre tuteur pour en discuter. S’il n’a pas de poste à vous proposer, il pourra au moins vous donner des conseils, voire même des contacts pour trouver un travail.

Dans tous les cas, n’attendez pas que l’on vous propose un emploi. Cela arrive, mais c’est plutôt rare. Voyez plutôt le stage comme un tremplin… Si vous suivez nos conseils, il n’y a pas de raison pour qu’il ne vous permette pas de (re)trouver un emploi.


Partager sur :